Conseil Choix de carrelage

Quand convient-il d'utiliser un carrelage de grande taille ?

Le choix du format de carrelage est fonction du goût de chacun. Ce n'est que dans le cas d'un chauffage par le sol que la taille du carrelage est limitée en taille (en raison des normes et des prescriptions), à moins que des mesures de précautions particulières ne soient mises en place. (p.ex. systèmes de découplage).

Un carrelage en céramique peut-il également être posé sur une terrasse ?

Les carreaux en céramique se prêtent parfaitement à une pose sur une terrasse extérieure à condition de prendre toutes les mesures visant à éviter que de l'eau ne vienne s'amonceler sous la surface carrelée, de placer les carreaux avec une inclinaison suffisante et de choisir un carreau suffisamment antidérapant. Dans le cas présent, l'utilisation d'un opus, de modules ou de calepinage est déconseillée.

Puis-je poser un carrelage de sol sur un mur ?

En principe, tous les types de carrelage peuvent être placés sur un mur. L'utilisation d'un support et d'un mortier-colle adapté assurent un bon résultat.

Puis-je poser un carrelage en faïence au sol ?

Une faïence émaillée (mate ou brillante - avec un degré d'absorption d’eau > à 17% - ne peut jamais être posée au sol car elle est trop friable et que la couche d’émail présente une résistance très limitée.

À quoi dois-je veiller en cas de chauffage par le sol ?

Dans le cas d’un chauffage par le sol, la surface doit être subdivisée en carré de maximum 20 m². Conformément aux normes, le format de carrelage doit être de maximum 40x40cm. La pose de carrelage en opus, sous forme de modules ou de tout autre calepinage est fortement déconseillée. Mais aujourd’hui, il existe des systèmes qui autorisent la pose de carreaux de grandes dimensions. Nous faisons notamment référence au système Permatop de Blanke.

Les carreaux émaillés et non émaillés : de quoi s'agit-il ?

Les carreaux en céramique sont subdivisés en différents types : suivant la méthode de fabrication, le degré d’absorption d’eau et la finition de la surface. Un carreau travaillé à l’émail est un carreau émaillé, tous les autres carreaux sont des carreaux non émaillés. Les normes européennes prévoient pour chacune des deux catégories, des prescriptions spécifiques et des tests appropriés.

Un carrelage est-il étanche ?

Les carreaux en céramique sont subdivisés en différents types : suivant la méthode de fabrication, le degré d’absorption d’eau et la finition de la surface. Un carreau travaillé à l’émail est un carreau émaillé, tous les autres carreaux sont des carreaux non émaillés. Les normes européennes prévoient pour chacune des deux catégories, des prescriptions spécifiques et des tests appropriés.

Dois-je utiliser des carreaux anti-dérapants dans ma douche ?

Dans la douche proprement dite, où l'eau et les dépôts de savon sont omniprésents, il est indispensable de poser un carrelage antidérapant. Étant donné que l'on y circule pieds nus, le carrelage devra être de classe A, B ou C. Pour une douche privative, un carrelage de classe B suffira. Ces classes ne sont pas seulement définies par la nature du carrelage, mais aussi par le nombre de joints. Ainsi, des carreaux de 2x2 cm présentant une surface lisse sont déjà suffisamment antidérapants.

Top